La Tanzanie mise sur son nouveau plan pour augmenter le nombre de touristes

tanzanie zebresLa Tanzanie parie sur sa nouvelle stratégie touristique internationale dans le but de renforcer son positionnement sur le marché mondial recherchant plus d’argent venant d’une industrie dynamique.

La stratégie d’un mois, sera mis en œuvre sous la coordination du Conseil Touristique de Tanzanie (TTB).

Le tourisme est le deuxième plus grand producteur de devises du pays après l’or.

« Plus d’arrivées de touristes entraînera le renforcement et l’expansion du secteur touristique et hôtelier dont la croissance à son tour va stimuler d’autres secteurs comme l’agriculture, la construction, l’éducation, l’aviation, entre autres » a indiqué M. Gaudence Temu, le président de la Confédération du tourisme de Tanzanie (TCT ).

Le TTB et la TCT ont travaillé ensemble pour arriver à la stratégie quinquennale qui est financé par le renforcement de l’environnement des affaires en Tanzanie.

M. Temu a affirmé que l’industrie est l’une des entreprises les plus dynamiques dans le monde entier et en Tanzanie et ils doivent travailler sans relâche pour s’assurer d’obtenir un gros morceau du gâteau.

« Cela demande au secteur public et privé à travailler ensemble dans la mise en œuvre de la stratégie. Nous devons rester concentrés pour réussir ».

le secrétaire exécutif du TCT, Richard Rugimbana a lui indiqué que la mise en œuvre de la stratégie ferait en sorte que le tourisme en Tanzanie serait repositionné pour compenser le plus des arrivées de touristes .

« Au TCT, nous demandons à nos partenaires de commencer à aligner leurs plans de marketing et la matrice avec la nouvelle stratégie de façon à récolter le maximum d’avantages».

La stratégie vise à accroître la visibilité de la Tanzanie au niveau des gros pays dépensiers.

Contrairement au passé où le pays avait son budget limité au niveau du marketing international du tourisme à plus de 25 à 30 pays d’origine, la nouvelle stratégie se concentre sur 11 pays.

Le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Allemagne et l’Italie sont identifiés comme les marchés de source primaire.

Les marchés Source secondaires identifiées sont la France, les Pays-Bas, le Canada, l’Australie, l’Espagne, l’Afrique du Sud et l’Inde.

«C’est seulement en se concentrant et en ciblant des marchés pouvons-nous influencer avec succès les voyageurs potentiels de ces marchés pour visiter la destination Tanzanie», note le document de stratégie.

Le TCT est l’organisation représentant le secteur privé impliqué dans les voyages et le tourisme.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commentez

Design by JB