Axoum, l’ancienne capitale de l’Ethiopie, célèbre pour ses stèles et les ruines de divers palais

Axoum (également orthographié Axum) est une ville dans la région de Tigray en Éthiopie.

Ancienne capitale, située sur la frontière nord de l’Ethiopie, est célèbre pour ses stèles, ses églises, ses monastères, ses tombes et les ruines des palais. La ville a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1980. Elle a une population de 56 000 habitants.

La vile peut facilement se visiter à pied. Tout est très proche. Pour la Lionne de Gobedra et le Judith (Gudit) Stelae Field, au lieu d’embaucher un des minibus touristiques ultra-chers, vous pouvez prendre un minibus en direction de Shire (il y en a beaucoup tôt le matin) et leur demander de Déposez-vous à l’embranchement de la Lionne de Gobedra et attrapez-en un autre. La Lionne n’est pas facile à trouver par vous-même, mais un groupe d’enfants apparaîtra bientôt qui vous guidera et ils devraient être rémunérés de façon appropriée. Axum fait partie du célèbre circuit historique de l’Ethiopie.



Ce qu’il vous faudra voir à Axoum :

– L’Église de Sainte Marie de Sion. Selon la légende éthiopienne, l’Église est le dépositaire de l’Arche de l’Alliance (le sujet du livre controversé Le Signe et le Sceau), qui aurait été volé (avec la volonté de Dieu) du temple de Jérusalem par Menelik Ier , Propre fils de Salomon par la légendaire reine de Saba. La chapelle dans laquelle l’Arche est conservée n’est accessible à personne, même aux empereurs éthiopiens. Les frais d’entrée coûteux à l’église dissuade la plupart, parfois les gardes vous laissent regarder de l’extérieur sans avoir à payer. Il y a deux églises dans l’enceinte: l’ancienne église, qui a été construite par l’empereur Fasiladas en 1665, et une nouvelle église construite dans les années 1960 par Haile Selassie. Les pèlerins affluent à l’église pour un festival sur Hidar 21 (30 novembre).

– Le Champ de stèles du nord comprenant la stèle d’Ezana et la stèle géante. Les nombreuses stèles monolithiques sont façonnées en granit massif. Leur mystère réside dans le fait que l’on ne sait pas exactement par qui, et dans quel but, ils ont été façonnés, bien qu’ils aient été probablement associés à des sépultures de grands empereurs. Le plus grand monolithe (et le plus grand du monde), mesurant plus de 33m et pesant environ 500 tonnes, est tombé quelque part autour du 4ème siècle après JC et se trouve maintenant en fragments brisés sur le sol. Le deuxième plus grand, qui mesure 24m de haut, est toujours debout à l’entrée du champ, bien qu’il penche légèrement. Une autre stèle, haute de 24,8 m , est tombée pendant que les tombes étaient pillées autour du 10ème siècle après JC. Il a été volé par les forces d’invasion de l’Italie fasciste et transporté à Rome, où il se trouvait, de 1937 à 2005. Il a été retourné à Aksum et réédifié en 2008. Le tombeau de la fausse porte est très impressionnant avec son exécution précise.

– Le Palais de la reine de Saba: seules les fondations de ce palais près du champ des stèles de Judith subsistent. Bien que tout le monde l’appelle le Palais de la Reine de Saba, il date en réalité du 7ème siècle après JC, environ 1500 ans après l’époque de la reine de Saba.

– La Lionne de Gobedra, une sculpture de pierre d’un lion, à quelques kilomètres de la ville en direction de Shire. Il est proche de la carrière où les stèles ont été faites. Demandez à un local de vous montrer où.

– Les tombes des rois Kaleb et Gebre Meskel, une promenade de 20 minutes le long de la route vers le nord-est du champ de stèles nord. Fondations impressionnantes et tombes. Prends une torche.

– Ezanas Écritures sur le chemin du champ de stèles du nord aux tombes des rois Kaleb et Gebre Meskel, habituellement fermé. Attendez le porte-clé.

– Judith (Gudit) Stelae Field hors de la ville dans la direction de Shire, de qualité inférieure par rapport au Northern Stelae Field.

– Ezana Park, où il y a une autre table de script multilingue du roi Ezana.

– Le Musée Archéologique, une collection d’objets en pierre qui vous donne une idée de l’avancée de la culture.

Un ticket de la commission touristique, situé à 400 mètres au sud du Northern Stelae Field, à côté du rond-point, couvre l’accès à tous les sites touristiques, à l’exception de l’église Sainte-Marie-de-Sion.

-Le Monastère d’Abba Pantaleon (Abba Penalewan). Le monastère surplombe la ville, dispose de reliques et d’œuvres d’art intéressantes. C’est un peu difficile à atteindre. Hommes seulement.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commentez

Design by JB